tourisme

DES VACANCES ORGANISEES : DES VACANCES REUSSIES ?....

 

Il est naturel de se pencher sur la question des vacances. Cependant l’organisation de celles-ci s’avùre plus difficile pour certaines personnes notamment pour les personnes en situation de handicap.

A quel moment partir ? Comment s’y rendre ? Quelle destination choisir ? Quel type d’hĂ©bergement ?
 Jusque lĂ  rien de bien extraordinaire, elles se posent les mĂȘmes questions que tout un chacun. Toutefois, il y a bien un Ă©lĂ©ment qui joue un rĂŽle important dans la prise de dĂ©cision : le niveau d’accessibilitĂ©.

Loin d’ĂȘtre anodin, il est la clĂ© d’un sĂ©jour rĂ©ussi. La personne en situation de handicap doit par consĂ©quent s’assurer de l’adaptation des lieux, des transports, de l’offre de service
 le moindre imprĂ©vu Ă©tant susceptible de rendre son sĂ©jour Ă©pouvantable (sanitaire non adaptĂ©, absence de signalĂ©tique, 
).

L’organisation d’un sĂ©jour pour une personne en situation de handicap reste difficile et rĂ©side dans la facultĂ© Ă  trouver une information fiable.

Internet est la premiĂšre source d’information. Bien qu’il existe beaucoup de sites internet sur le tourisme, trĂšs peu donnent des informations de qualitĂ© sur l’ensemble des Ă©tapes du sĂ©jour (transports, activitĂ©s, abords, sites culturels accessibles,
). Et quand bien mĂȘme la personne trouverait les informations nĂ©cessaires, elle n’est pas Ă  l’abri d’une mauvaise surprise sur le lieu de sĂ©jour.

Le facteur accessibilitĂ© - en plus du critĂšre financier - peut par consĂ©quent influencer les comportements des touristes en situation de handicap dans le choix de la destination, du transport, de l’hĂ©bergement
 Ă  condition d’avoir accĂšs Ă  l’information.

Du cotĂ© des professionnels, certains ont su se diffĂ©rencier avec le label Tourisme et Handicap dont l’objectif est de rĂ©pondre Ă  ce besoin (un autre label « destination pour tous » plus adaptĂ© car rĂ©pondant Ă  une offre touristique globale est en phase d’expĂ©rimentation cette annĂ©e).

D’autres estiment que la mise en accessibilitĂ© est un trop gros investissement (achat de matĂ©riel, travaux
) pour une clientĂšle jugĂ©e encore incertaine et refusent par consĂ©quent de se mettre aux normes.

MalgrĂ© la lĂ©gislation en vigueur - loi du 11 fĂ©vrier 2005 relative Ă  l’égalitĂ© des droits et des chances, la participation et la citoyennetĂ© des personnes handicapĂ©es -, force est de constater qu’il reste encore beaucoup Ă  faire pour amĂ©liorer les lieux touristiques (lieux d’hĂ©bergement et de restauration, les sites touristiques, les activitĂ©s de loisirs, les plages
) et ainsi donner aux personnes en situation de handicap la possibilitĂ© de partir en vacances plus facilement.

Les différents labels changeront-ils quelque chose ? En 2015 serait-il question de sanctions ?

Pour en savoir plus : 

sur le label Tourisme et Handicap : http://www.tourisme.gouv.fr/vacances/tourisme-handicap/label.php

sur le label Destination pour Tous  : http://www.developpement-durable.gouv.fr/Label-Destinations-pour-tous.html

 

 

module-liste-mdph02

 

 

carres-footer

Copyright © 2007-2018 Médialis - Tous droits réservés