Structure innovante instituée par le décret n°2005-223 du 11 mars 2005, un « S.A.M.S.A.H. » est un Service d’Accompagnement Médico-Social pour Adultes Handicapés.

Le SAMSAH a pour vocation, dans le cadre d’un accompagnement médico-social adapté comportant des prestations de soin, de contribuer à la réalisation du projet de vie des personnes handicapées en favorisant le maintien ou la restauration des liens familiaux, sociaux, universitaires ou professionnels et l’accès à l’ensemble des services offerts par la collectivité.

Ce service en milieu ordinaire vise une plus grande autonomie des personnes. Il propose donc une assistance pour tout ou partie des actes essentiels de la vie quotidienne ainsi qu’un suivi médical et paramédical en milieu ouvert. Le SAMSAH, en permettant le maintien à domicile, constitue une réelle alternative à l'obligation d'admission en institution.

Les prestations du SAMSAH sont assurées par une équipe pluridisciplinaire composée en particulier d’éducateurs spécialisés, d’assistantes sociales, psychologues, médecins, infirmiers et ergothérapeutes. Il s'agit pour cette équipe d'aider les personnes à la réalisation de leur projet de vie dans une dynamique d'insertion sociale. Cette insertion s'appuie sur des besoins identifiés, considérés comme "prioritaires" pour le bénéficiaire tels que le logement, la vie sociale et familiale, la citoyenneté, l'accès aux soins, etc.

 

Cette structure de proximité est particulièrement efficace car elle :

  • offre la souplesse nécessaire aux réajustements des projets de chaque usager ;
  • favorise la coordination des intervenants ;
  • s’adresse à un public large et en particulier à un public non institutionnalisé, non repéré et en rupture de tout dispositif existant ;
  • prévoit l’accompagnement vers les soins de ceux qui les refusent ;
  • s’adresse à la personne prise dans sa globalité ;
  • soutient et informe l’entourage du malade (aidants familiaux en particulier) ;
  • prévoit des mesures d’astreinte professionnelle les soirs et week-ends (période de grande vulnérabilité) ;
  • répond à la politique générale de maintien dans le milieu naturel de vie et de « désinstitutionnalisation » ;
  • intégrera la réforme des tutelles de 2009 ;
  • s’inscrit dans une dynamique de prévention afin de soulager les aidants et les soignants en optimisant les moyens par la mutualisation des ressources ;
  • répond par son mode opératoire aux injonctions nationales et préoccupations budgétaires du Conseil Général (Schéma départemental) par son accompagnement à la vie sociale à partir de leur domicile pour les personnes non prises en charge par les établissements.

Les SAMSAH peuvent être autonomes ou rattachés à un établissement (centre hospitalier, associations de santé, SAVS, FAM, etc.).

 

Comment se présente l'accompagnement personnalisé d'un SAMSAH ?

Le SAMSAH (Service d'Accompagnement Médico-Social pour Adultes Handicapés) propose un accompagnement individualisé qui se décline en différentes étapes :

  1. Une évaluation pour identifier les besoins et les capacités d’autonomie dans les domaines de la santé, de la vie sociale, du logement, de la vie quotidienne, de l'insertion professionnelle ;
  2. L’élaboration d’un projet individualisé d'accompagnement détaillant l’aide à mettre en œuvre. Délivrance à cet effet d’informations et de conseils personnalisés ;
  3. La réalisation de ce projet grâce à un suivi éducatif et psychologique coordonnant les actions de différents intervenants et prenant en compte l'environnement social et familial ;
  4. Une assistance, un accompagnement ou une aide dans la réalisation des actes quotidiens de la vie et dans l’accomplissement des activités de la vie domestique et sociale ;
  5. Un soutien concret des relations avec l’environnement familial et social ;
  6. La mise en place de relais avec les partenaires du secteur afin de contribuer à l’insertion et l’épanouissement personnel (scolaire, universitaire et professionnelle) ou d'assurer la continuité du projet d'insertion en favorisant le maintien de cette insertion.

La nature de l'accompagnement (dépendance, suppléance, guidance, conseils, suivi etc.) est définie par rapport au niveau de capacité de réalisation de l'acte par la personne, ce n'est qu'un moyen, une prestation mise en oeuvre qui vient compenser les effets du handicap.

Les prestations correspondantes sont délivrées au domicile de la personne ainsi que dans tous les lieux où s’exercent ses activités sociales, de formation, y compris scolaire et universitaire, et ses activités professionnelles, en milieu ordinaire ou protégé, ainsi que, le cas échéant, dans les locaux du SAMSAH.

 

Par qui les SAMSAH sont-ils financés ?

Il faut rappeler que, dans le cadre de la réforme en cours, l’accompagnement social sera à la charge des départements via les conseils généraux.

Investis d’une mission socio-éducative et médicale, les SAMSAH sont placés sous la double tutelle de l’Etat et du Département en la personne du Président du Conseil Général et du Préfet (DDASS).

Le financement du service est assuré pour la partie soins par l’Assurance Maladie, sous contrôle de la DDASS (Direction des Affaires Sanitaires et Sociales), et pour la partie fonctionnement par le Conseil Général au titre de l’aide sociale.

Le SAMSAH doit prendre en charge le prix de la journée arrêté par le Président du Conseil Général. L’ensemble des prestations assurées par les professionnels est donc normalement totalement pris en charge. Sauf exception ponctuelle, aucune participation financière n’est demandée aux usagers faisant appel au service.

 

 

 

module-liste-mdph02

 

 

carres-footer

Copyright © 2007-2016 Médialis - Tous droits réservés