Manif en faveur des MDPH : des "maisons" précieuses ?

Source : informations.handicap.fr

Ils sont une trentaine Ă  battre le pavĂ© parisien devant un dĂ©cor symbolique dressĂ© pour l'occasion sous les fenĂȘtres du ministĂšre de la SantĂ© et des affaires sociales. Il est 14h ce 14 octobre 2015. Un mur de briques branlantes prĂȘt Ă  s'effondrer, sur lequel on peut lire : « MDPH : Stop Ă  la casse ». La mobilisation est malheureusement restĂ©e confidentielle malgrĂ© l'appel national de l'APF (Association des paralysĂ©s de France). Les militants, pour la plupart en fauteuil roulant, entendent dĂ©noncer les menaces qui pĂšsent, selon eux, sur les Maisons dĂ©partementales des personnes handicapĂ©es.

DĂ©cideur et payeur ?
Actuellement, ces structures sont pilotĂ©es conjointement par l'Etat, le conseil dĂ©partemental, les associations, l'Agence rĂ©gionale de santĂ©, la Caisse d'allocations familiales, regroupĂ©s au sein d'un groupement d'intĂ©rĂȘt public. Pour le moment indĂ©pendantes et impartiales mais jusqu'Ă  quand ? L'APF craint en effet que leur fonctionnement ne soit remis en cause par « les projets locaux de certains conseils dĂ©partementaux, qui tentent d'intĂ©grer les MDPH dans l'organigramme de leurs services ». L'association redoute une « mainmise » des conseils dĂ©partementaux, et des partenaires rĂ©duits au rĂŽle de « potiches ». Faut-il redouter, face aux difficultĂ©s budgĂ©taires de certains dĂ©partements, l'instauration de disparitĂ©s sur notre territoire national ? Par ailleurs, comment le dĂ©cideur pourrait-il ĂȘtre aussi le payeur ? L'APF regrette Ă©galement que le projet de loi sur le vieillissement, en cours d'adoption au Parlement, favorise le dĂ©veloppement de Maisons de l'autonomie (MDA). DĂ©jĂ  expĂ©rimentĂ©es dans plusieurs dĂ©partements, celles-ci regroupent les services destinĂ©s aux personnes ĂągĂ©es en perte d'autonomie et aux personnes handicapĂ©es. Lire la suite ...

module-liste-mdph02

 

 

carres-footer

Copyright © 2007-2018 Médialis - Tous droits réservés