Les MDPH vont se fondre dans les Maisons de l’autonomie

Source : faire-face.fr

Le Parlement a dĂ©finitivement adoptĂ© le texte donnant un cadre lĂ©gal aux Maisons dĂ©partementales de l’autonomie, qui seront communes aux personnes handicapĂ©es et aux personnes ĂągĂ©es. Les Maisons dĂ©partementales des personnes handicapĂ©es (MDPH) risquent d’y perdre leur toute relative indĂ©pendance, sous la mainmise des conseils dĂ©partementaux.

Les Maisons dĂ©partementales de l’autonomie (MDA) viennent d’obtenir le feu vert du Parlement. L’article 54 ter du projet de loi d’adaptation de la sociĂ©tĂ© au vieillissement a Ă©tĂ© dĂ©finitivement adoptĂ© le 28 octobre. Il donne un « cadre juridique souple » aux MDA, en projet dans de nombreux dĂ©partements. Ces structures regrouperont « la Maison dĂ©partementale des personnes handicapĂ©es (MDPH) et des personnels et des moyens matĂ©riels du dĂ©partement affectĂ©s Ă  la politique en faveur des personnes ĂągĂ©es et des personnes handicapĂ©es ». En clair, une maison commune pour tout le monde mais avec des droits et des dispositifs diffĂ©rents. Exemple : allocation personnalisĂ©e pour l’autonomie pour les uns, prestation de compensation du handicap pour les autres.

Des Ă©valuations et des plans d’aides distincts

Un amendement, ajoutĂ© sous la pression des associations de personnes handicapĂ©es opposĂ©es au projet, garantit d’ailleurs des Ă©valuations et des plans d’aides distincts. Mais les Ă©quipes chargĂ©es de l’instruction des demandes travailleront sans doute indiffĂ©remment auprĂšs de ces deux publics. C’est l’un des objectifs poursuivis par les dĂ©partements : mutualiser le plus possible les moyens afin de rĂ©aliser des Ă©conomies. L’AssemblĂ©e des dĂ©partements de France plaide d’ailleurs de longue date pour « la crĂ©ation de MDA succĂ©dant aux MDPH ». Lire la suite ...

module-liste-mdph02

 

 

carres-footer

Copyright © 2007-2018 Médialis - Tous droits réservés