Favoriser la lecture auprès des publics handicapés par le numérique

Source : actualitte.com

Depuis quelques années, la question de l’accessibilité au plus grand nombre grâce au numérique est un enjeu majeur des réflexions, malgré des avancées concrètes assez lentes. D’après l’UNESCO, seuls 5 à 7 % de l’offre éditoriale seraient accessibles dans des formats adaptés aux personnes en situation de handicap.

Par handicap, on entend malvoyants et aveugles, dyslexiques et malentendants, ceux qui ne peuvent se satisfaire d’un livre « traditionnel », qu’il soit imprimé ou numérique.

En Angleterre, une catégorie toute particulière de lecteurs sur liseuses a émergé dès le début des années 2010 : les plus-de-75 ans. Ce sont principalement des dames âgées, qui ont délaissé les livres au profit des liseuses, pour la possibilité d’augmenter à leur convenance la taille des caractères. La preuve, s’il en fallait une, de l’intérêt d’investir le numérique comme vecteur de lecture.

En effet, l’arrivée et le perfectionnement du format normé EPUB 3 offre de nouvelles perspectives grâce aux options de personnalisation. Fonte typographique adaptée aux dyslexiques, taille des caractères ajustable à souhait, nombre restreint de mots par ligne, possibilité d’écoute du texte ; de nombreuses adaptations de la forme du texte viennent faciliter l’accès à celui-ci.

Il ne s’agit pas de remplacer la lecture « traditionnelle » par une lecture « simplifiée », mais de favoriser la lecture sous toutes ses formes — et formats.  Lire la suite ...

module-liste-mdph02

 

 

carres-footer

Copyright © 2007-2017 Médialis - Tous droits réservés