Chercher Handicap mental : la vie plus facile gr√Ęce au FALC

Source : handicap.fr

On subit tous le DALC ! Le Difficile à lire et à comprendre. Un texte de loi, un contrat d'assurance, un mode d'emploi… Combien sommes-nous à nous heurter à la complexité du discours officiel ou professionnel ? Pour tenter de ménager nos neurones, certains ont donc mis au point le FALC, le Facile à lire et à comprendre. Cette sorte de langage universel permet l'accès à la compréhension des personnes avec un handicap mental. Mais pas seulement ! Le bénéfice est manifeste pour le plus grand nombre…

Un objectif européen depuis 2009

Le FALC peut en effet faciliter la lecture de personnes dyslexiques, malvoyantes mais aussi de personnes √©trang√®res ma√ģtrisant mal une langue, illettr√©es, de personnes √Ęg√©es, d'enfants du primaire. Sa port√©e ne doit donc pas seulement √™tre vue par le seul prisme du handicap. Les profils des usagers potentiels sont certes diff√©rents, √©parses mais, dans ce langage commun, simplifi√©, les facteurs qui unifient ces groupes sont bien plus nombreux que ceux qui les s√©parent. L'Europe s'est donc engag√©e dans le FALC d√®s 2009 avec la mission de r√©duire la fracture sociale li√©e au langage. On l'appelle en anglais ¬ę Easy to read ¬Ľ. C'est √† Inclusion Europe que revient la responsabilit√© de d√©finir une m√©thodologie commune, port√©e en France par l'Unapei et Nous Aussi, premi√®re association g√©r√©e par des personnes handicap√©es mentales dans notre pays. Lire la suite ...

module-liste-mdph02

 

 

carres-footer

Copyright © 2007-2018 Médialis - Tous droits réservés