Loi travail : davantage de formation grâce au CPA

Source : faire-face.fr

La loi travail va donner naissance au compte personnel d’activité (CPA). Ce nouveau dispositif devrait permettre aux personnes peu qualifiées, parmi lesquelles figurent de nombreux demandeurs d’emploi handicapés, d’accéder plus facilement à une formation.

Le CPA va bientôt entrer dans la vie de tous les actifs. À partir du 1er janvier 2017, les salariés du secteur privé et les demandeurs d’emploi se verront dotés d’un compte personnel d’activité (CPA), créé par la loi travail. Tout comme chaque jeune débutant sa vie active. Le 1er janvier 2018, les travailleurs indépendants y accèderont à leur tour. Pour les fonctionnaires, le principe est acquis mais la date sera déterminée à l’issue d’une concertation avec les organisations syndicales.

Les droits du CPA tout au long de la vie

Chaque personne conservera son compte tout au long de sa vie quel que soit son parcours. Elle pourra consulter son crédit de points sur Internet et les utiliser pour accéder à une formation, notamment. Elle en conservera le bénéfice même si elle change d’emploi ou se retrouve au chômage. Autrement dit, les droits seront attachés à la personne et non plus à son contrat ou son statut (CDD, demandeur d’emploi…).

Le CPA poursuit donc la réforme engagée avec la création du compte personnel de formation (CPF) et du compte personnel de prévention de la pénibilité (CPP) qui fonctionnaient déjà sur ce même principe. Le CPA regroupera d’ailleurs le CPF et le CPP ainsi qu’un nouveau compte engagement citoyen. Ce dernier recensera les activités bénévoles ou volontaires afin de faciliter la reconnaissance des compétences acquises.

Lire la suite ...

module-liste-mdph02

 

 

carres-footer

Copyright © 2007-2017 Médialis - Tous droits réservés