Actualités du handicap

I wheel Share, l'application qui facilite le handicap

Mercredi, 27 Avril 2016 09:59

Source : rtl.fr

I wheel share. Tout le concept de l'application crĂ©Ă©e en dĂ©cembre 2015 par Audrey Sovignet tient dans son nom. Un habile jeu de mots en langue anglaise : À l'Ă©crit, "Wheel share" veut dire "fauteuil roulant". PhonĂ©tiquement, ces trois mots signifient Ă©galement "Je vais partager". Le but de l'application ? Cartographier les lieux accessibles aux handicapĂ©s. Mais pas seulement : "C'est avant tout l'accessibilitĂ© aux expĂ©riences. On s'adresse aussi aux sourds, malentendants, non-voyants et malvoyants", explique Audrey Sovignet.

L'idée de cette application est née lorsque Lucas, le petit frÚre d'Audrey Sovignet, a été victime d'un accident de la route qui l'a rendu paraplégique. AprÚs neuf mois passés en centre de réadaptation, le jeune homme a dû se confronter à la dure réalité vécue par une personne en fauteuil roulant. "C'était un peu comme sortir d'un cocon. Cette réalité était pleine d'obstacles et de freins à sa liberté", confirme la chef d'entreprise. Durant ce drame familial, Audrey Sovignet suivait une formation pour apprendre à créer son application mobile. "La solution m'est apparue comme évidente", explique-t-elle. Lire la suite ...

 

Emploi et handicap, " grande cause régionale " en IDF

Mardi, 26 Avril 2016 14:47

Source : handicap.fr

La nouvelle prĂ©sidente de rĂ©gion Ile-de-France, ValĂ©rie PĂ©cresse, a proposĂ© de faire de l'emploi des personnes handicapĂ©es une « grande cause rĂ©gionale 2016 ». Le 18 fĂ©vrier 2016, le conseil rĂ©gional a approuvĂ©, en partant du constat suivant
 Le marchĂ© du travail francilien reste encore trop largement fermĂ© aux personnes handicapĂ©es ; 50 000 d'entre elles sont sans emploi. Chez les plus de 55 ans, leur taux de chĂŽmage est deux fois plus Ă©levĂ© que pour le reste de la population (48% contre 23%). MĂȘme Ă©cart chez les demandeurs d'emplois peu qualifiĂ©s (34% chez les personnes handicapĂ©es contre 18% pour le reste de la population). Et seuls 20% des Ă©tablissements franciliens respectent l'obligation d'au moins 6% de travailleurs handicapĂ©s, contre 31% en moyenne en France. Quelles consĂ©quences ? Un grand nombre renonce Ă  chercher du travail. Lire la suite ...

 

Pick-Out, une technologie pour l’accĂšs Ă  la CitĂ© quel que soit le handicap

Mardi, 26 Avril 2016 14:36

Source : faice-face.fr

L’application Pick-Out permet de diffuser de maniĂšre Ă©crite, sonore ou visuelle, de l’information pratique sur l’écran de son portable. Pour les personnes en situation de handicap, cette innovation devrait faciliter les dĂ©placements en ville.

Comment aider les Ă©tablissements recevant du public (ERP) dans leurs obligations d’accessibilitĂ© ? En leur donnant la possibilitĂ© de transmettre aux publics concernĂ©s, personnes en situation de handicap moteur ou sensoriel, toutes les informations dont ils ont besoin. C’est l’objectif de la technologie Pick-Out de Citae. Son principe reste simple : des balises audio installĂ©es dans un bĂątiment administratif, une boutique ou un musĂ©e diffusent tous les renseignements pratiques par le son haute frĂ©quence. Bien qu’inaudible, ce son s’avĂšre dĂ©tectable par tout tĂ©lĂ©phone portable « intelligent » (smartphone) mĂȘme sans connectivitĂ© puisque captĂ© via le microphone du tĂ©lĂ©phone. Lire la suite ...

 

Prestation de compensation du handicap : le décret limitant le reste à charge refait surface

Vendredi, 08 Avril 2016 13:42

Source : localtis.info

A l'occasion de la séance de questions au gouvernement du 30 mars 2016, Joël Giraud, député (Radical, RSDE) des Hautes-Alpes, s'est inquiété de la non-parution de certains décrets d'application de la loi Handicap du 11 février 2005. Faute de ces textes, "les conseils départementaux improvisent et font ce qu'ils veulent ou peuvent avec les moyens que vous connaissez, de plus en plus restreints, et la chimérique péréquation".

Le député relÚve également que "les nouvelles dispositions pour les chÎmeurs relatives à la prime d'activité ne sont toujours pas en place pour les travailleurs handicapés, au motif que le simulateur de la caisse d'allocations familiales n'est toujours pas opérationnel". Il insiste aussi "sur l'urgente nécessité de faciliter, pour ces travailleurs handicapés, le cumul entre leur AAH et leur salaire, soumis, à l'heure actuelle, à de trop nombreuses contraintes et à des plafonnements indécents : on impose par exemple à un handicapé moteur ayant fait de longues études de ne pas dépasser 800 euros par mois de salaire".

Dans sa réponse, SégolÚne Neuville - secrétaire d'Etat chargée des personnes handicapées et de la lutte contre l'exclusion - apporte deux précisions intéressantes. Tout d'abord, elle indique que la prime d'activité est bien opérationnelle, y compris pour les travailleurs handicapés. Elle rappelle au passage que le gouvernement a fait le choix d'autoriser le cumul entre la prime d'activité et l'AAH. Lire la suite ...

 

Page 13 sur 143

«DĂ©butPrĂ©cĂ©dent11121314151617181920SuivantFin»

module-liste-mdph02

 

 

carres-footer

Copyright © 2007-2018 Médialis - Tous droits réservés