Actualités du handicap

Bionicohand: un projet breton o√Ļ l'impression 3D se met au service du handicap!

Jeudi, 08 Octobre 2015 14:44

Source: francebleu.fr

Le Breton Nicolas Huchet est le cr√©ateur de Bionicohand, une plateforme qui permet aux personnes en situation de handicap de fabriquer des proth√®ses adapt√©es √† leurs besoins gr√Ęce √† des imprimantes 3D. Il concourt au Google Impact Challenge, un concours avec 500 000 euros de prix.

L'aventure de Nicolas Huchet d√©bute en 2012. Le jeune Rennais de 32 ans, amput√© d'une main apr√®s un accident de travail, recherche une nouvelle proth√®se mais elles sont hors de prix. Il d√©couvre alors l'impression 3D gr√Ęce au FabLab de Rennes. Gr√Ęce √† des fichiers internet t√©l√©chargeables gratuitement, il arrive √† fabriquer sa propre proth√®se √† moindre co√Ľt. Il cr√©√© alors une plateforme, Bionicohand, pour que d'autres personnes en situation de handicap, puissent √† leur tour fabriquer des proth√®ses adapt√©es √† leurs besoins. Lire la suite ...

 

Test : un "robot lycéen" pour élèves malades ou handicapés

Jeudi, 08 Octobre 2015 14:41

Source : handicap.fr

Gripp√©e et clou√©e au lit depuis plusieurs jours, Elsa, une √©tudiante de 15 ans, n'a d'autre choix que d'attendre que son traitement fasse effet avant de retrouver le chemin du lyc√©e. Pourtant, contrairement √† des milliers d'√©l√®ves chaque ann√©e, elle n'aura pas √† faire face √† un spectre fort redout√© par les adolescents, rattraper ses cours ! Son lyc√©e lyonnais, comme deux autres √©tablissements rh√īnalpins situ√©s √† Saint-Etienne (Loire) et √† Bourg-en-Bresse (Ain), a en effet √©t√© s√©lectionn√© d√©but 2014 pour participer √† une exp√©rimentation unique en Europe : accueillir un ¬ę robot lyc√©en ¬Ľ venant suppl√©er l'√©l√®ve malade et absent. Cette technologie peut, par ailleurs, √™tre une solution ¬ę compl√©mentaire aux dispositifs existants ¬Ľ pour les enfants porteurs d'un handicap lourd, indique la R√©gion.

 

Interagir avec la classe

Adoss√©e contre deux coussins, son ordinateur sur les genoux, Elsa √©coute le cours comme si elle y √©tait. Au m√™me moment, au lyc√©e, son avatar est plac√© √† c√īt√© de Justine, sa voisine de table habituelle. Le robot QB, connect√© en wifi, transmet √† l'√©l√®ve malade le son et l'image capt√©s. Sur un petit √©cran plac√© en haut du robot, le visage d'Elsa est visible et la personnification de l'andro√Įde renforc√©e. La jeune fille peut m√™me intervenir et interroger le professeur. Elle est en classe‚Ķ sans y √™tre. ¬ę C'est comme si c'√©tait vraiment Elsa, d√©clare un camarade de classe. On sait que c'est elle qui est derri√®re. ¬Ľ Alors que la phase de test du programme n'aura lieu que jusqu'en fin d'ann√©e scolaire 2015-2016, les premiers retours sont d√©j√† concluants. Mais le robot pourrait √™tre am√©lior√© ‚Äď ajout de bras ? ‚Äď d'ici-l√†. Lire la suite ...

 

 

Les CLIS deviennent ULIS, élèves handicapés mieux intégrés ?

Lundi, 21 Septembre 2015 13:56

Source : informations.handicap.fr

Elles s'appelaient CLIS (Classes pour l'inclusion scolaire) ; des unit√©s au sein des √©coles d√©di√©es aux √©l√®ves handicap√©s. Des ¬ę classe √† part ¬Ľ qui ne satisfaisaient qu'en partie au principe d'inclusion. A compter du 1er septembre 2015, elles seront donc remplac√©es par des ULIS (Unit√©s localis√©es pour l'inclusion scolaire), d√©j√† en vigueur dans les coll√®ges et lyc√©es. Ainsi, les √©l√®ves porteurs de handicap seront scolaris√©s dans des petites unit√©s comprenant au maximum 12 √©l√®ves, encadr√©s par des enseignants sp√©cialis√©s, mais, pour certains enseignements, ils seront int√©gr√©s √† une classe ordinaire avec un accompagnement sp√©cialis√© en fonction de leurs besoins. L'unit√© localis√©e n'intervient donc qu'en soutien, permettant, le plus souvent, la scolarisation avec les autres √©l√®ves. Priorit√© est donn√©e au ¬ę regroupement ¬Ľ. Cette mesure r√©pond ainsi aux pr√©conisations de la loi handicap de 2005 qui pr√©cise ¬ę que le parcours de formation des √©l√®ves en situation de handicap doit se d√©rouler prioritairement en milieu scolaire ordinaire ¬Ľ. Lire la suite ...

 

Médecins : la guerre de l'accessibilité est-elle déclarée ?

Lundi, 21 Septembre 2015 13:42

Source : informations.handicap.fr

Jusqu'à maintenant on avait pris l'habitude de voir les associations de personnes handicapées manifester leur colère à l'égard de l'ordonnance sur les reports d'accessibilité (article en lien ci-dessous). Les médecins semblent vouloir prendre part à la fronde… mais dans le camp adverse. MG France, principal syndicat de médecins généralistes, ose crier haro sur l'accessibilité.

Les généralistes menacés ?

A quelques jours de la remise obligatoire des Ad'AP (calendrier qui a pour objectif de programmer les travaux pour la mise en accessibilit√©), le 27 septembre, MG France lance sur le Net une campagne ¬ę Accessibilit√© : et si au final on d√©plaquait ? ¬Ľ Partant du principe, selon lui, que ¬ę l'accessibilit√© des cabinets m√©dicaux est inaccessible pour la majorit√© des g√©n√©ralistes ! ¬Ľ, il veut faire entendre les pr√©occupations de la profession. La photo illustrant son propos interpelle les Fran√ßais : ¬ę L'√Čtat indique √† votre m√©decin qu'√† partir du 27 septembre 2015, ce cabinet ne r√©pond plus aux normes d'accessibilit√©. Votre m√©decin a deux solutions : continuer √† vous recevoir au risque d'√™tre condamnable ou fermer d√©finitivement le cabinet m√©dical. ¬Ľ Lire la suite ...

 

Page 27 sur 142

«D√©butPr√©c√©dent21222324252627282930SuivantFin»

module-liste-mdph02

 

 

carres-footer

Copyright © 2007-2019 Médialis - Tous droits réservés