Actualités du handicap

Nicolas Sarkozy : "Il n'y aura pas de dérogation à l'obligation d'accessibilité"

Mercredi, 05 Octobre 2011 11:16

Un article de localtis.info.

Le 3 octobre, Nicolas Sarkozy a reçu, en présence des ministres de l'Education nationale et des Solidarités, les représentants des neuf associations porte-parole du Comité d'entente des associations représentatives de personnes handicapées et de parents d'enfants handicapés...

Lire la suite sur le site de localtis.info.

 

Sondage : la scolarisation des collégiens en situation de handicap

Lundi, 26 Septembre 2011 15:46

Le DĂ©fenseur des droits a dilligentĂ© une enquĂȘte auprĂšs de l'Institut CSA concernant la scolarisation des enfants en situation de handicap, en milieu ordinaire, au CollĂšge. Cette Ă©tude a Ă©tĂ© menĂ©e avec le soutien de la Caisse nationale de solidaritĂ© pour l’autonomie et du MinistĂšre de l’Education nationale, de la jeunesse et de la vie associative. Elle fait suite Ă  des Ă©tudes analogues menĂ©es en 2008 sur la scolarisation des enfants handicapĂ©s en primaire.  

Consulter l'Ă©tude en cliquant ici.

 

PremiĂšre enquĂȘte nationale sur la santĂ© des personnes dĂ©ficientes auditives

Lundi, 26 Septembre 2011 15:40

L'Institut National de PrĂ©vention et d'Ă©ducation pour la santĂ© lance le premier baromĂštre santĂ© sourds et malentendants (BSSM). Cette grande enquĂȘte qui s'Ă©talera jusqu'Ă  la fin du mois de dĂ©cembre de l'annĂ©e 2011, est rĂ©alisĂ©e dans le cadre d'une convention de partenariat liant l'INPES Ă  la CNSA.

Depuis plusieurs années, l'INPES sonde réguliÚrement les Français sur leurs habitudes en termes de qualité de vie, de nutrition, de consommation de tabac, de santé au travail. Jusqu'à présent le questonnaire était administré par téléphone et ne permettait donc pas aux personnes sourdes et/ou malentendantes d'y répondre.

La création d'un  formulaire accessible en ligne permet dorénavant à ce public d'y répondre. Cette avancée permettra ainsi d'en savoir plus sur la santé des personnes sourdes et / ou malentendantes, mais également de comparer les résultats de ce groupe avec ceux de l'ensemble de la population. Une expérience sans aucun doute riche d'enseignements.

Pour répondre au questionnaire, cliquez sur ce lien.

Source : samsah-savs.fr

 

Le 114 : un numéro d'urgence pour les personnes sourdes et malentendantes

Vendredi, 16 Septembre 2011 11:56

Source : Site du MinistÚre des Solidarités

DĂ©sormais toute personne sourde ou malentendante, victime ou tĂ©moin d’une situation d’urgence qui nĂ©cessite l’intervention des services de secours, pourra composer le « 114 ». Pour en savoir plus, des documents sont consultables et tĂ©lĂ©chargeables ci-dessous.

Un nouveau numĂ©ro d’urgence

Depuis le 14 septembre 2011, dĂ©sormais toute personne sourde ou malentendante, victime ou tĂ©moin d’une situation d’urgence qui nĂ©cessite l’intervention des services de secours, pourra composer le « 114 ».

Ce nouveau numĂ©ro d’urgence national unique et gratuit est ouvert 7 jours sur 7, 24h/24. Il est accessible dans un premier temps exclusivement par FAX ou par SMS. Il ne reçoit pas les appels vocaux tĂ©lĂ©phoniques.

Pour des raisons techniques, le « 114 » concerne dans un premier temps le territoire mĂ©tropolitain. Il sera ouvert dans une phase ultĂ©rieure aux dĂ©partements et territoires d’Outre-Mer.

Le fonctionnement actuel du 114

Le « 114 » est accessible pour le moment par FAX ou SMS uniquement. Les appels Ă©mis vers le « 114 » arrivent dans le centre relais national implantĂ© au Centre Hospitalier Universitaire de Grenoble chargĂ© de son exploitation. Ce centre fonctionne selon un mode innovant : l’équipe est composĂ©e de professionnels sourds et entendants spĂ©cifiquement formĂ©s, qui se rĂ©partissent l’analyse et le traitement des appels. Ils communiquent avec la personne sourde ou malentendante et lui demandent si besoin des renseignements complĂ©mentaires afin de dĂ©terminer si la demande urgente concerne la santĂ© (fracture, Ă©touffement
), la sĂ©curitĂ© (agression, disparition d’une personne
), ou un danger (feu, gaz, 
). 
Si ces professionnels constatent qu’il y a vraiment une urgence, ils transfĂšrent ensuite la demande au service d’urgence (SAMU, sapeurs-pompiers ou police/ gendarmerie) le plus proche de la personne qui a contactĂ© le « 114 ». Le service d’urgence local dĂ©cide alors de l’action Ă  entreprendre (intervention, conseil
), comme il le fait habituellement pour tout appel tĂ©lĂ©phonique.

L’information sur le « 114 »

Plusieurs documents d’information ont Ă©tĂ© rĂ©alisĂ©s Ă  l’attention des personnes sourdes ou malentendantes, des associations, des administrations et services concernĂ©s (prĂ©fectures, services de secours locaux, maisons dĂ©partementales des personnes handicapĂ©es, unitĂ©s de soins pour personnes sourdes 
). Un dĂ©pliant, une carte mĂ©mo, une affiche, une vidĂ©o en langue des signes française et un guide de l’utilisateur du « 114 » fournissent toutes les prĂ©cisions sur l’organisation et le fonctionnement de ce centre national relais et sur la façon d’utiliser le « 114 ». Ces documents sont consultables et tĂ©lĂ©chargeables sur ce site.

 

 

 

Page 132 sur 142

«DĂ©butPrĂ©cĂ©dent131132133134135136137138139140SuivantFin»

module-liste-mdph02

 

 

carres-footer

Copyright © 2007-2018 Médialis - Tous droits réservés